Où Déménager en France pour débuter une Carrière dans la Pêche ?

Débuter une carrière de pêche en France

Partagez cet article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

La pêche est un vrai métier en France. Ce secteur rapporte plus d’un milliard d’euros par an au pays. Face aux secteurs comme l’élevage ou l’agriculture, celui de la pêche a un poids économique faible au niveau national, mais a une grande importance au niveau local. Les activités de pêche sont d’ailleurs très ancrées dans leurs territoires et jouent un rôle prépondérant dans le marché du travail français : leur impact socio-économique est réel.

Le secteur de la pêche et de l’aquaculture constitue des productions primaires gérées par des principes communs dans toute l’Europe vu que ces activités ont de forts impacts environnementaux. L’exploitation des ressources doit donc être bien gérée afin d’assurer leur durabilité. Cela dépend aussi de leur nature. Le secteur de la pêche reste porteur en France et pèse lourd sur le marché du travail, cela dépend grandement aussi des régions.

 

Rôle de la pêche dans l'économie Française 

 

La pêche: un secteur porteur en France

 

La pêche regroupe l’activité de pêche elle-même (notamment les pêches maritimes), la conchyliculture (production de coquillages : huîtres, moules…) et les autres formes d’aquaculture (essentiellement la pisciculture et l’algoculture).

Le secteur de la pêche et de l’aquaculture a contribué à l’économie française depuis longtemps. Or en 2008, il est tombé en récession à cause du manque de ressources. D’ailleurs presque tous les secteurs ont souffert de récession en cette année à cause de la crise financière.

Mais ces derniers temps, grâce notamment aux politiques européennes de gestion des ressources, le secteur a remonté les pentes dans l’économie française.

L’utilisation de matériels modernes y a aussi grandement contribué en allégeant le travail quotidien des pêcheurs et en respectant davantage les préoccupations environnementales.

Ce secteur reste donc très porteur en France. D’ailleurs, il regroupe en moyenne près de 40 000 emplois directs et 100 000 emplois indirects avec une création de plus de 7 000 emplois par an.

Actuellement, on dénombre plus de 4 millions de pêcheurs en France. Ce qui fait d’elle le troisième pays producteur de produits de pêche en Europe.

 

10 premiers pays pêcheurs en EuropeProduction moyenne annuelle (en tonnes)
Danemark2 600 000
Espagne1 560 000
France1 010 700
Russie660 000
Norvège530 300
Royaume-Uni510 700
Allemagne490 700
Islande260 000
Pays-Bas170 000
Pologne105 100

 

Le Danemark est le premier pays pêcheur en Europe avec en moyenne plus de 2,6 millions de tonnes de produits de pêche (mer et eau douce) exportés et écoulés sur son territoire chaque année. La France fait partie du top 5 avec en moyenne 1,01 million de tonnes de produits de pêche par an.

Dans son ensemble, la pêche représente 1% du PIB européen, soit 146 milliards d’euros par an avec plus de 9 millions de tonnes de produits de pêche. Ce qui fait de l’Europe l’une des principales puissances mondiales en matière de pêche avec la Chine.

Mais même si l’Europe pêche massivement, sa production ne suffit pas aux européens qui consomment en moyenne 10,7 millions de tonnes de produits par an.

Et bien qu’elle en exporte plus de 2 millions de tonnes, elle reste encore dépendante de l’étranger, notamment de la Chine. D’ailleurs, la France et l’Espagne font partie des plus grands pays européens consommateurs de produits de pêche importés de la Chine.

Malgré cela, la France reste un des plus grands pêcheurs en Europe. Or l’ampleur de l’activité varie selon ses régions. Alors dans quelles régions s’installer pour devenir pêcheur ?

 

Les meilleures régions pour réussir dans la pêche

 

Il existe de nombreux métiers liés au secteur de la pêche vu qu’il regroupe plusieurs activités. Un grand nombre de salariés travaillent pour des grands groupes de pêcheurs. D’autres préfèrent, cependant, avoir leur propre navire. Le pêcheur marin reste le métier le plus courant dans le secteur.

Dans tous les cas, le métier de pêcheur nécessite une reconversion totale, surtout pour les pêcheurs indépendants. Ces derniers doivent éviter de se contenter de la pêche alimentaire ou de subsistance pour devenir professionnel, sauf si c’est leur but.

On distingue 2 types de pêche en France: la pêche artisanale (petite pêche et pêche côtière) et le pêche industrielle (pêche au large et grande pêche). On distingue également la pêche en mer de celle en eau douce.

Pour devenir professionnel, il faut respecter certaines réglementations (la plus importante est le permis de pêche). En tout cas, certaines régions sont plus propices que d’autres aux activités de pêche.

 

 

La Bretagne est la région qui offre le plus de chances de réussite en devenant pêcheur, principalement dans les villes du département des Côtes d’Armor. La région cumule à elle seule 60 000 emplois relatifs à la pêche avec plus de 1 300 offres par an.

Par contre, Ile-de-France est la région la moins propice à la pêche, tout comme le Centre-Val de Loire puisque ce sont des régions au centre du pays, donc loin de la mer. Et pourtant, elles ne sont pas non plus propices à la pêche en eau douce.

Concernant les débouchés, le salaire moyen d’un pêcheur s’élève à 2 706 euros net par mois, soit 41 631 euros bruts par an.

 

La région qui offre le plus de chances de réussite en devenant pêcheur

 

La France est le troisième pays pêcheur en Europe après le Danemark et l’Espagne. La pêche apporte en moyenne plus d’1 milliard d’euros par an à l’économie française, avec plus d’1 million de produits de pêche par an.

Or même dans ce cas, la France, et l’Europe par extension, continue d’en importer, notamment de la Chine, pour répondre aux demandes de consommation des français.

Pour ne plus importer, le secteur de la pêche crée davantage d’emplois avec une progression moyenne annuelle de 5%, allant des salariés en entreprises aux petits pêcheurs indépendants aspirant à devenir de grandes entreprises.

Aussi, on dénombre actuellement plus de 4 millions de pêcheurs en France, professionnels ou amateurs. Elle est l’un des pays les plus attractifs pour pratiquer les activités de pêche. On compte 2,6 millions de pêcheurs en mer et 1,4 millions de pêcheurs en eau douce.

Et dans les deux cas, la Bretagne est la meilleure région où s’installer pour avoir le maximum de chances de réussir en tant que pêcheur, en particulier dans le département des Côtes d’Armor.

Pour les pêcheurs indépendants, comme débouchés, la plupart d’entre eux approvisionnent les grands distributeurs de France. Ils peuvent aussi vendre leurs produits eux-mêmes au port ou dans leur propre poissonnerie.

 

Sources :

https://www.meteojob.com/fiches-metiers/metiers-porteurs

http://www.onisep.fr/Pres-de-chez-vous/Hauts-de-France/Amiens/Informations-metiers/Decouvrir-les-secteurs-professionnels/Decouvrir-les-secteurs-porteurs-en-Hauts-de-France

https://www.meteo-world.com/2019/12/14/top-7-des-plus-beaux-endroits-ou-se-rendre-pour-la-peche-en-france/

https://fr.petitsfrenchies.com/les-10-plus-beaux-endroits-pour-pecher-en-france/

http://www.achigan.net/msgforum.php?id_sujet=30964

https://www.ouest-france.fr/normandie/argentan-61200/les-meilleurs-coins-de-peche-de-la-region-3603210

https://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/peche-eau-douce-meilleurs-endroits-bretagne-1515327.html

Lire plus...

Recevez le devis de déménagement gratuit

Sans obligation ou engagement