Comment choisir sa Région pour réussir dans la Restauration ?

Partagez cet article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

On parle de la France comme du pays de la gastronomie. En effet, la restauration est une filière majeure dans l’économie française. Elle représente près de 40% du chiffre d’affaires du tourisme international en France. Aussi, plus de 260 000 entreprises françaises sont dans la restauration, et le nombre de création ne cesse d’augmenter chaque année vu que c’est un marché qui pèse plus de 90 milliards d’euros.

Les Français retournent au restaurant après 4 ans de réticence due en particulier aux scandales sur les fast-foods. Le marché de la restauration retrouve son dynamisme en 2017. Les dépenses des ménages pour les sorties au restaurant ont augmenté depuis (aujourd’hui à 9% du budget dépenses). On va voir que la restauration reste un secteur porteur en France et que la réussite dans ce secteur dépend de la région.

 

 

La restauration, un secteur porteur en France

 

Après les scandales du fast-food et de la viande de cheval, le secteur de la restauration a été boudé par les français depuis 2013. 4 longues années de recul pour le secteur qui a finalement repris des couleurs en 2017.

Depuis, il a gagné en dynamisme tant grâce aux habitants qu’aux touristes. D’ailleurs, la gastronomie est une des grandes raisons qui motivent les vacances en France. Certains décident même de s’y installer pour en profiter en permanence.

A part l’engouement accru des consommateurs, on a aussi observé certains éléments qui confirment le retour en force de la restauration en tant que secteur porteur dans l’économie française.

Un secteur qui recrute constamment

 

L’union des métiers des industries de l’hôtellerie organise régulièrement des ateliers pour permettre aux demandeurs d’emploi et aux étudiants dans ce domaine de découvrir les variétés des métiers de bouche. Certains hôtels et restaurants recrutent même sur place.

Le secteur crée au moins 150 000 emplois depuis 2017 avec en moyenne 1,3 % de progression annuelle, sans compter les nombreuses opportunités offertes aux candidats sans formation. Aussi, les salaires sont dernièrement revus à la hausse constatant la difficulté de certains emplois.

 Un marché en pleine expansion

 

Le marché de la restauration est actuellement en très bonne santé. Après sa reprise en 2017, la France est devenue la destination préférée des touristes du monde entier vu qu’elle rassemble plus de 60% des établissements de bouche.

Depuis 2017, on compte plus de 10 milliards de repas pris en dehors du domicile en France pour tous secteurs confondus : les grandes chaînes de restauration rapide, les restaurants gastronomiques, ou même le food-truck.

 De nouvelles tendances

 

En dehors du traditionnel service à table, de nombreuses nouvelles tendances innovantes ont émergé et ont pris 53% de la part globale du marché de la restauration depuis 2017. 

 

Les tendances émergentesPart dans le nouveau marché (en %)
Les fast-foods44
Les food-truck21
La cuisine étrangère15
Les coffee shops9
Les restaurants aux bowls6
Le fast casual5

 

Les fast-foods redeviennent tendances et séduisent encore énormément en France malgré que la nouveauté tende vers les produits plus légers et plus sains comme ceux que proposent les restaurants aux « bowls », inspirés du concept Hawaïen.

Par contre, le fast casual, version premium du fast food, est le segment qui attire le moins pour le moment.

Et particulièrement, les coffee shops sont en essor. A l’image des starbucks américains, ces établissements sont devenus de vrais lieux de vie. En plus, le segment du café est encore très petit en France, une belle progression s’annonce donc à l’horizon.

Ces derniers temps, ces nouveaux segments intéressent beaucoup les français qui veulent faire carrière dans la restauration. La création se concentre plus vers eux et délaisse un peu le service à table traditionnel.

Mais comme on le sait, les chances de réussite varient en fonction des régions, que l’on compte ouvrir son propre restaurant ou rejoindre une équipe dans un grand établissement.

 

Les meilleures régions pour faire carrière dans la restauration

 

Le secteur de la restauration attire en général plus de jeunes. La plupart commencent tôt leur carrière dans le milieu. D’ailleurs, 39,7 % de ceux qui travaillent dans les hôtels-restaurants ont moins de 30 ans, contre 20,6 % dans tous secteurs confondus.

Pour ceux qui veulent travailler dans ce domaine, surtout ceux qui comptent ouvrir leur propre restaurant, choisir l’emplacement est une étape très importante vu que les régions n’offrent pas les mêmes chances de réussite. Dans chaque région en France, on peut faire du restauration mais certaine fait prospérer un secteur d’activités que d’autre, par exemple les entreprises de déménagement Nice ou encore le centre commercial et tant d’autre activités.

 

 

La Corse est la région où une personne a le plus de chances de réussir en créant son propre restaurant, contrairement en Normandie même si on y trouve certains des meilleurs restaurants du pays. L’échec ne sera pas forcément au rendez-vous si on choisit le bon emplacement (avec de grandes affluences).

Pour les salariés également, le choix des régions compte. En fait, on a inclus le dynamisme du secteur dans les critères de notre classement. Et Corse a un des plus importants complexes hôteliers du pays, un de ses avantages en tant qu’île.

Contrairement aux idées reçues, l’Ile-de-France ne concentre pas toujours les meilleures opportunités. Pour le domaine de l’hôtellerie-restauration, la région fait carrément partie de celles en bas du classement avec Hauts-de-France.

 

 

La gastronomie est un des meilleurs atouts touristiques de la France. D’ailleurs, le secteur de la restauration concentre près de 40% du chiffre d’affaires du tourisme français, surtout depuis la reprise en 2017. D’ailleurs depuis, les français reprennent goût aux sorties en restaurant, c’est même l’un de leurs loisirs préférés.

Ce grand engouement prouve que le secteur de la restauration est porteur à l’économie française. On pourrait penser à un marché saturé, pourtant c’est le contraire, surtout avec les nouvelles tendances innovantes. Et malgré une nette préférence pour les produits plus sains, les fast-foods convainquent encore énormément de français.

Une autre preuve de la bonne santé de ce secteur est la création massive d’emplois (150 000 emplois par an avec 1,3 % de progression), que ce soit pour ceux qui créent leur propre restaurant, ou ceux qui travaillent en tant que salariés dans les hôtel-restaurants. Le secteur donne même leur chance à ceux qui n’ont reçu aucune formation en la matière.

Et pour réussir dans le domaine en tant que commerçant indépendant ou salarié, le choix de la région est déterminant. Corse est d’ailleurs la région qui convient au mieux. Elle présente un complexe hôtelier important, avantagé par son statut d’île. A part elle, toutes autres régions ayant une chance de réussite dépassant 60% conviennent aussi, comme Auvergne-Rhône-Alpes ou Bretagne par exemple.

 

Sources 

https://www.sudouest.fr/2017/12/29/l-hotellerie-restauration-un-secteur-porteur-4071444-1368.php

https://www.linternaute.com/sortir/sorties/resto/1222329-meilleures-regions-gastronomie/1225472-le-classement

https://www.polemb.net/la-gastronomie-francaise-et-les-specialites-propres-aux-regions/

https://www.franceattractive.com/actualites/top-5-des-regions-ou-vous-trouverez-les-meilleurs-restaurants/

Lire plus...

Les Étapes Pour Déménager Dans Une Plus Grande Maison Par CARBODEM – L’entreprise De Déménagement À Nice
Vivre

BASILIQUE NOTRE DAME DE L’ASSOMPTION

La basilique Notre-Dame-de-l’Assomption de Nice est une basilique située avenue Jean-Médecin, dans le centre-ville. La basilique a été construite entre 1864 et 18791 selon les

Vivre

MUSÉE RENOIR

Le Musée Renoir de Cagnes-sur-Mer ou Domaine des Collettes à Cagnes-sur-Mer (Alpes-Maritimes), labellisé Musée de France, est dédié au peintre impressionniste Auguste Renoir (1841-1919). Du

Recevez le devis de déménagement gratuit

Sans obligation ou engagement